Encadrement des loyers : baisse de la rentabilité assurée

Préparer l’avenir passe inévitablement par l’achat d’un bien immobilier. Pourtant, ce dispositif  est de moins en moins rémunérateur à cause de l’encadrement des loyers à Paris à partir du 1er août et en 2016 à Lille…

L’entrée en vigueur à Paris, le 1er août prochain, de l’encadrement des loyers devrait amoindrir encore la rentabilité locative de nombreux logements. La mesure, qui sera aussi appliquée en 2016 à Lille, prévoit en effet que les propriétaires pourront au mieux louer leur bien 20 % au-dessus d’un loyer de référence fixé tous les ans par arrêté préfectoral. Les logements dotés d’une terrasse ou d’une vue imprenable pourront toutefois être loués plus cher. Et ceux dont les loyers sont inférieurs de 30 % au loyer de référence pourront être augmentés. A l’arrivée, 20 % environ des locataires parisiens devraient voir leur loyer baisser de 50 à 240 € par mois, lors du renouvellement de leur bail. Et 8,5 % des logements les moins chers pourraient être reloués plus chers.

A l’avenir, la hausse des loyers parisiens et lillois sera donc limitée à celle de l’inflation (aujourd’hui quasi nulle).  D’autant que la rentabilité de la pierre s’est émoussée partout en France (3 à 4 % brut dans les grandes villes) ces dernières années.

En cause, l’envolée des prix de l’immobilier au cours des années 2000, nettement supérieure à celle des loyers. Sans oublier une fiscalité très lourde.

loi-encadrement-blocage-loyers

Certes, lorsque les loyers sont inférieurs à 15.000 € par an, l’investisseur bénéficie d’un abattement forfaitaire de 30 %. Mais au-delà, les revenus sont imposés au taux marginal d’imposition auxquels s’ajoutent les prélèvements sociaux de 15,5 %. Sans oublier la taxe foncière et l’ISF.

« Bien acheter », comme expliqué dans le guide disponible sur le site (ici) , est donc devenu incontournable pour préparer l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Uncategorized
travaux
Travaux des locations

Un dégât des eaux, un joint qui cède ou le chauffage qui tombe en panne, autant événements fréquents lorsque l’on...

Fermer