Impôt : bientôt le prélèvement à la source ?


Le gouvernement souhaite, comme tous les précédents d’ailleurs, provoquer un « choc de simplification ». Parmi les mesures envisagées, le prélèvement à la source fait bonne figure. Encore un serpent de mer ? Réponse fin 2015.

Dans le cadre du « choc de simplification », un volet du projet sera consacré à la simplification des relations des particuliers avec l’administration fiscale. S’y insère le principe de prélèvement à la source dont on nous parle depuis des années sans que rien ne soit fait en ce sens. Il fait reconnaitre que la mise en pratique est d’une complexité rare pour l’administration, principalement lors de l’année de transition.

Le principe est le suivant : ce sont les entreprises qui collectent le paiement des impôts de leurs salariés. Ainsi, le salarié n’a plus à se préoccuper de la question des impôts puisque le montant qu’il doit à l’Etat a déjà été prélevé ! Le montant qui figurera sur sa fiche de paie sera donc totalement pour lui !

prelevement a la source

Le conseil des prélèvements obligatoires a donné son avis sur le sujet :

  • Le système est mis en place chez la plupart de nos voisins. La France fait donc figure d’exception
  • Le dispositif simplifie la vie du contribuable puisqu’il n’y a plus de décalage d’un an entre le versement des revenus et le paiement de l’impôt
  • Le cout de la collecte de l’impôt est presque réduit à zéro donc permettrait de grandes économies
  • Les difficultés principales sont les suivantes : gestion de l’année de transition, l’entreprise-employeur doit connaitre les autres revenus du foyer fiscal, sa composition, ses réductions… Bonjour la confidentialité…

La fin de l’histoire ne semble pas être pour demain !

 

Vous êtes intéressé par ces sujets et souhaitez être tenu au courant des dernières actus et conseils?

Abonnez-vous!


En cadeau de bienvenue: le guide de l'Investissement Serein.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans L'actualité des impôts
paiements en liquide
Les paiements en liquide bientôt encadrés

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le ministre de l’Economie et des Finances souhaite limiter à 1000...

Fermer