Les taux des crédits immobiliers intérêt encore en baisse !

Qu’on se le dise, les taux des crédits immobiliers sont au plus bas : 2,21 % en moyenne, hors assurance,  en février (2,29 % un mois plus tôt) !  

Pourtant déjà très bas, ces taux continuent donc de baisser. A présent, tous les crédits sont accordés à moins de 3,5%. Pour les plus de 40 ans, ce chiffre doit faire frémir car ils ont été habitués à des taux parfois frôlant les 6%.

Dans le détail, le mois dernier, les acquéreurs ont emprunté à 2,19 % en moyenne hors assurance (contre 2,29 % en janvier et 3,08 % en décembre 2013) pour devenir propriétaires d’un logement ancien et à 2,23 % pour acheter un bien neuf (contre 2,32 % en janvier et 3,08 % en décembre 2013).

baisse des taux immobiliers 2015

Depuis le début le début de l’année, la durée des emprunts reste stable à 17,33 mois en moyenne. Désormais, plus de la moitié des crédits sont accordés sur une durée supérieure à 20 ans. Et 18,1 % d’entre eux courent sur plus de 25 ans.

Le site preparersonavenir.fr y voit 2 avantages immédiats :

  • C’est le moment d’investir, à condition qu’il s’agisse d’une bonne affaire bien entendu
  • C’est le moment de renégocier son prêt ! Certes, renégocier prend du temps car il faut aller voir d’autres banques ou passer par un courtier, remplir un certain nombre de documents administratifs mais pensez à l’argent économisé ! « Perdre » quelques heures pour gagner des années sur votre emprunt, c’est plus efficace que se restreindre des plaisirs quotidiens (restaurant, habits, sorties…)

 

Attention  cependant au revers de la médaille : les banques prêtent moins qu’avant, d’où l’importance de mettre de l’ordre dans ses finances personnelles afin d’obtenir la confiance du banquier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Investir, L'immobilier
les actions progressent
Les actions progressent toujours !

Les actions  progressent toujours ! Le titre vous choque ? Je m’en doute et pourtant il est pratiquement toujours vrai ! Examinez...

Fermer